Les secteurs de l’habitat et de la construction ne se laissent pas submerger

Chère, cher journaliste,

Le fait que 2020 ne se déroule pas comme prévu pour l’instant ne nécessite pas d’explications supplémentaires. L’impact du coronavirus est palpable dans chaque entreprise et dans chaque secteur. Cependant, nous remarquons que nos clients ne se laissent pas submerger.
Vous trouverez ci-dessous un aperçu des mesures et solutions que nos clients ont mises en place pour garder la tête hors de l’eau durant cette crise et pour poursuivre le travail du mieux possible.

Vous souhaitez davantage d’informations ? Vous pouvez directement adresser vos questions à Two cents.

Cordialement,
Two cents

CRH Structural Concrete Belgium

Un témoignage du responsable de CRH Structural Concrete Belgium

Même si nous ne pouvons pas fonctionner à plein régime pendant cette crise, nous offrons tout de même un service complet. De plus, la disponibilité des produits est garantie.

Dans les usines, de nombreuses adaptations ont dû être mises en place pour garantir la santé, aussi bien de nos collaborateurs, que des clients. Les sites de production ont ainsi été aménagés afin de d’assurer le respect des mesures de distanciation sociale entre les employés. Les clients n’ont pour le moment pas accès à nos sites. Nous limitons également le nombre de personnes présentes dans les vestiaires. Pour faciliter cela, nous avons donc demandé à nos employés de se changer à la maison, et ce autant que possible. Même les réfectoires ont été réorganisés pour garantir une distance suffisante entre chacun des employés. Des tournées de désinfection ont lieu plusieurs fois par jour. Les véhicules comme les chariots élévateurs, par exemple, sont décontaminés à chaque changement de chauffeur. Pour chaque site, nous analysons en permanence si les mesures imposées par le gouvernement sont respectées. De plus, nous mettons en place un maximum de télétravail, et nous constatons une augmentation du nombre de réunion en ligne.

Même si nous faisons le maximum pour nous adapter, nous ne pouvons évidemment pas parler de business as usual. En fonction d’une analyse de risques, certaines activités seront limitées ou bien même arrêtées. En même temps, nous constatons que les chantiers continuent dans des pays comme les Pays-Bas ou l’Allemagne. Nous espérons donc un redémarrage rapide des chantiers entamés en Belgique.

Story image

Sto lance une nouvelle méthode de collecte

Un témoignage de Gino Gailliaert - PDG de Sto

Tous les services Sto sont accessibles, mais avec des horaires ajustés et des équipes réduites. Comme précédemment, le service aux clients actifs reste garanti. Par exemple, nous avons pris les mesures nécessaires pour pouvoir continuer à livrer dans toute la Belgique, mais nous avons adapté les méthodes de collecte dans les points d'Asse et de Liège. A Asse, la commande est passée sur le parking avec un lieu de prise en charge et un numéro. Sto informe par téléphone lorsque la commande est prête. A Liège, la commande est passée dans une zone définie de l'entrepôt. Tous nos employés ont reçu des instructions claires pour s'assurer que tout se passe bien, à la fois pour les enlèvements et les livraisons.

De plus, nos usines en Allemagne fonctionnent actuellement à plein régime, nos entrepôts sont bien approvisionnés et nos fournisseurs locaux peuvent également suivre facilement la demande. En termes de stock et de logistique, nous ne nous attendons pas à de réels problèmes chez Sto.

L'équipe Sto reste également disponible pour les clients, les entrepreneurs et les architectes, bien que depuis leur bureau à domicile et avec des jours ouvrables réduits. Nous utilisons divers outils numériques pour rester en contact et continuer à travailler efficacement. Certaines réunions semblent même plus efficaces que d'habitude, car les réunions numériques avec plusieurs personnes nécessitent une discipline plus stricte.

Sur le marché, on constate désormais un léger redémarrage de certaines activités. Certains grands entrepreneurs signalent qu'ils vont redémarrer de grands chantiers, d'autres ont déjà commencé un ou plusieurs chantiers de taille moyenne. Nous estimons donc que la demande de nos clients continuera d'augmenter légèrement dans les prochains jours, mais ne devrait pas dépasser ou être légèrement supérieure à la moitié de la normale pour cette période de l'année.

L'équipe de direction suit de près l'évolution de la crise et en discute presque quotidiennement afin de pouvoir réagir rapidement et efficacement. Les clients et partenaires peuvent à tout moment retrouver la dernière mise à jour sur le site web de Sto.

Story image

Kreon continue de travailler dur pour lancer de nouveaux produits

Un témoignage de Philippe van Doormaal - Directeur Marketing kreon

Tous les départements de kreon sont toujours opérationnels,pas à pleine capacité, mais le service est garanti. Par exemple, les réunions se font désormais en ligne ou par téléphone et la majorité des employés travaillent à domicile. Au cours de cette période, l'équipe marketing continuera de se concentrer sur la communication en ligne et travaille dur sur les lancements de produits pour les mois à venir. Même notre département R&D continue de travailler dur pour développer de nouveaux produits. Pendant cette crise, notre équipe de vente externe utilise intensivement la plate-forme Showpad, avec laquelle nous pouvons partager toutes nos communications internes et externes telles que les catalogues, les mises à jour de produits et les images, sans avoir à rencontrer physiquement les clients.

De plus, les commandes sont toujours produites, emballées et expédiées. Les marchandises sont placées au pas de la porte lors de la collecte et de l'expédition, afin qu'il n'y ait aucun contact physique avec le transporteur. Nous pouvons également garantir une disponibilité totale pour la plupart de nos produits. Ce n'est pas toujours le cas pour certains produits pour lesquels nous dépendons de tiers. Par exemple, le verre soufflé à la bouche de la gamme kreon oran est fourni par un fournisseur de verre d'Italie. Cette production est arrêtée depuis plusieurs semaines, mais nous espérons qu'elle reprendra bientôt.

La sécurité des travailleurs qui travaillent dur sur ces produits est également garantie. Tous les travailleurs travaillent à une distance réglementée les uns des autres. S'ils travaillent à plusieurs à une même table de production, des masques, des gants et du gel pour les mains sont disponibles. Toutes les heures, nous prenons une pause obligatoire pour nous laver les mains et le déjeuner se fait par équipe et toujours en respectant la distance nécessaire.

kreon veut lancer de nombreuses nouveautés en 2020, nous gardons cet objectif. Toute l'équipe reste positive ! Nous continuons d'inspirer nos adeptes comme avant avec de belles images intérieures et des solutions d'éclairage innovantes.

Story image

Le groupe BMI Belgique est disponible à 100% pour aider les couvreurs

Un témoignage d'Eva De Smet, Coordinatrice Marketing BMI Belgique

BMI Belgique est toujours disponible à 100%. Même en ces temps exceptionnels, nous voulons fournir à nos clients le service auquel ils sont habitués. Pour les questions, les plans de projets, le service après-vente, les réclamations et les commandes, l'équipe est toujours disponible.

C'est pourquoi la production se poursuit dans nos usines en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne selon les directives en vigueur dans les régions respectives, et bien entendu à une distance sûre les unes des autres. La consultation se poursuit par voie numérique ou en respectant les règles de distanciation sociale. En principe, tout le monde travaille à domicile, à l'exception du système de rotation à Alost, afin que les livraisons et les collectes puissent se poursuivre sans interruption. En France, les usines étaient au point mort pendant un certain temps en raison des directives sur place, mais elles redémarrent actuellement.

Entre-temps, le secteur de la construction est à nouveau en plein essor. Il est important à cet égard de prendre des mesures pour se tenir à distance les chantiers, ce qui est tout à fait possible sur les toits. Et surtout, le temps exceptionnellement beau et sec est une aubaine pour le moment. Il est donc d'autant plus intéressant de monter sur les toits maintenant et d'effectuer des réparations après les rafales de vent extrêmes de février/mars. Pour les couvreurs, c'est le moment de se mettre au travail et, comme toujours, nos représentants et notre personnel de bureau sont heureux d'aider à la finalisation les projets.

Story image

Husqvarna opte pour un service à distance complet

Un témoignage de Bart Van Hal - Marketing Manager Husqvarna Division Benelux

Maintenant que le soleil nous gratifie de plus en plus de sa présence et que nous devons tous tout de même rester chez nous, où pouvons-nous nous sentir mieux que dans notre propre jardin ? Pour beaucoup de personnes, ce petit morceau de verdure est devenu un véritable paradis sur terre. Husqvarna le comprend mieux que quiconque. Nous sommes de plus en plus conscients du confort (et maintenant même de la nécessité) d’avoir notre propre jardin. Nous constatons que de nombreuses personnes mettent à profit cette période pour effectuer toutes les corvées de jardin qui étaient prévues, et toutes celles qui avaient été reportées.

Chez Husqvarna, nous respectons aussi, évidemment, toutes les mesures de sécurité imposées, et tous les showrooms de nos revendeurs sont en grande partie fermés. Toutefois, notre revendeur local reste accessible à distance tant pour les clients existants que pour les nouveaux clients. Peut-être même encore mieux maintenant qu’auparavant. Les clients sont ainsi accompagnés de la meilleure manière possible, non seulement par téléphone, mais aussi via Skype, Zoom et Facetime. Si besoin, et si possible, nous livrons des produits et exécutons l’entretien des machines et ce, évidemment, toujours avec l’attention nécessaire concernant l’hygiène, la sécurité, et la distanciation sociale. 

Nos revendeurs remarquent que les efforts supplémentaires effectués pour aider les clients dans ces circonstances difficiles sont très appréciés. Les clients, de leur côté, font également leur possible pour respecter les mesures imposées. Cela engendre parfois des situations comiques, comme des propriétaires de jardin qui se promènent dans leur jardin avec leur ordinateur portable pour poser leurs questions avec des images en temps réel.
Et est-ce que, justement dans cette situation, l’humour ne nous rapproche-t-il pas les uns des autres ?

Story image

JACKON Insulation apporte tout son soutien aux clients

Un témoignage de Benoit Bertucat - Directeur Export JACKON Insulation

Dès que le gouvernement a annoncé le confinement général en Belgique, nous avons mis en place les mesures nécessaires. Tous nos collaborateurs ont été mis au télétravail, nous avons également limité les déplacements et apportent le soutien nécessaire à nos clients.

Très vite la situation s’est un peu compliquée, nous avons dû mettre en place une gestion logistique de crise. En effet, des dizaines de camions de livraisons se trouvant sur les routes du Benelux, ont été bloqués pendant des heures aux frontières des pays européens. Ensemble avec nos partenaires, nous avons travaillé main dans la main pour trouver des solutions et débloquer rapidement la situation.

En attendant que tout cela soit derrière nous, nous cherchons des solutions pour réduire l’impact sur l’emploi. Tout est analysé, la créativité prend le dessus, nous mettons en place des changements pour repenser nos activités : visio et téléphonie conférence, les réunions se font désormais en ligne, nous développons également des webinars, etc. La digitalisation a plus que jamais sa place au sein de notre entreprise.

Personne ne connaît les événements qui sont encore à suivre. Chez JACKON Insulation, nous apportons tout notre soutien aux clients, ce qui est la base de notre travail quotidien et aujourd’hui plus que jamais dans cette crise importante. Nous nous organisons pour être prêts au mieux, la protection de la santé de nos clients et nos collaborateurs y est notre priorité. Jusqu'à présent, nous avons réussi à trouver des solutions solidaires avec nos partenaires. Cela nous permet d’être confiant pour l’avenir.  

Story image

Daikin montre comment rester opérationnel en pleine crise du coronavirus

Un témoignage de Wim De Schacht - Vice-président de Daikin Europe NV

Faisant partie d’une multinationale japonaise, nous avons immédiatement suivi de très près l'apparition du coronavirus en Asie. Le siège de Daikin Europe à Ostende s'est rapidement adapté aux mesures liées au coronavirus. Très rapidement, nous avons agi au niveau de notre usine en mettant en place des mesures de précaution de manière proactive. Avant même que le gouvernement belge n'impose des restrictions, nous avons suivi les directives de l'Organisation Mondiale de la Santé. 

Tous les employés sont tenus au courant de l'actualité concernant le coronavirus via un site web. En cas de changements importants, tout le monde reçoit un SMS. Afin de s'assurer que tout le monde comprenne bien les mesures, l'accent est mis sur la communication visuelle.  

Avant d'entrer sur le site, la température de chacun est mesurée à l'aide d'un thermomètre automatique. Toute personne présentant des symptômes est envoyée chez un médecin. Tout le monde reçoit également un lot de gants lorsqu'il entre sur le site. Le nombre de personnes admises dans les vestiaires est également contrôlé et limité au moyen d'une carte d'accès. 

Afin de respecter la règle de distanciation sociale d’1,5m sur le lieu de travail, les postes de travail ont été éloignés les uns des autres. Afin d'éviter que les employés ne se croisent trop étroitement, des passerelles supplémentaires et à sens unique ont été aménagées dans le hall de l'usine. Même lorsqu'ils font une pause, le mètre et demi de distance est respecté et les travailleurs se voient attribuer des places assises fixes. Du gel désinfectant est disponible partout et les écrans tactiles sont actionnés à l'aide de cotons-tiges. Et après chaque shift, tous les équipements sont désinfectés. 

Actuellement, la capacité de production est d'environ 40 %. Nous aimerons que ce pourcentage atteigne à nouveau 60 % dans les semaines à venir. Jusqu'à présent, les employés alternaient chaque semaine : une semaine, une équipe vient travailler et l'autre est au chômage à domicile, la semaine suivante c'est l'inverse. À partir de la fin du mois d'avril, le système de shift sera à nouveau utilisé. Pour éviter de devoir se croiser lors des changements d'équipe, l'équipe du matin s'arrêtera un peu plus tôt et celle du soir commencera un peu plus tard. Bien entendu, toutes les mesures actuelles resteront intactes et nous veillerons à ce qu'elles soient suivies avec précision. 

À plus long terme, nous s'attendons à ce que Daikin subisse des conséquences négatives tout au long de l'année en raison d’une demande réduite. Nous attendons avec impatience 2021, pour pouvoir recommencer à parler de business as usual.   

Story image

 

Kirsten Van Pee Team Manager, Two cents
A propos de Two cents

Two cents est une agence de communication basée à Bruxelles, spécialisée dans le content marketing, les relations presse et les campagnes media et digitale. L’équipe composée de 13 créatifs, professionnels de la communication, aide les entreprises par la promotion de leurs marques, produits et services, la génération de leads et l’augmentation de leur chiffre d’affaire.

Two cents
Boulevard Auguste Reyers 207 boîte 4
1030 Bruxelles